Batiscan (Saint-François-Xavier)

Paroisse: Saint-François-Xavier
Municipalité: Batiscan
MRC/Territoire équivalent: Les Chenaux
Diocèse: Trois-Rivières
Adresse: 701, rue Principale, Batiscan
Coordonnées: 46.495559, -72.251566
Ouverture des registres: janvier 1680

Histoire:
Comté de Champlain. Diocèse des Trois-Rivières. Les registres de cette paroisse s'ouvrent en l'année 1682. Visité par des missionnaires quelques années avant 1670. Desservi régulièrement depuis cette dernière date. Érection canonique: 4 novembre 1684. Les limites de la paroisse furent fixées par l'Ordonnance du 3 mars 1722. Voir «Edits et Ordonnances», vol. 1, page 452. Le territoire de cette paroisse comprend la seigneurie de Batiscan. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 452 et 1187. La municipalité de la paroisse de Saint-François-Xavier-de-Batiscan a été érigée en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Le village est situé à 12 arpents de la station de Batiscan, sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien. La seigneurie de Batiscan, d'après Benjamin Sulte, doit son nom à un chef [autochtone] du nom de Batiscan, ami de Champlain. Les plus anciennes cartes mentionnent la rivière Batiscan. La seigneurie de Batiscan fut confiée aux RR. PP. Jésuites le 23 mars 1639. Le Père Charles Arnaud dit que le mot Batiscan, en langue montagnaise, signifie: «vapeur», «nuée légère». Le curé de cette paroisse, M. l'abbé P.A.A. Bellemare, nous écrit qu'en effet, la brume ou la vapeur légère est fréquente à l'embouchure de la rivière Batiscan». Le Père Arnaud donne une autre signification: «Batiscan signifie aussi «viande sèche pulvérsée», qu'on fait bouillir ensuite pour en tirer la graisse dont on compose le pémikan montagnais». Dans ce cas, dit encore l'abbé Bellemare, ce serait à cet endroit que les [Autochtones] se réunissaient à leur retour de la chasse pour faire un festin avant de se séparer. Il y a quelques années, un citoyen de Batiscan a trouvé sur sa terre des vestiges évidents d'un campement [autochtone]: petites lances en silex très bien conservées, gouges en pierre, etc. Cette découverte concorde avec la pensée du R.P. Arnaud». Le nom de Saint François Xavier, de la Compagnie de Jésus, a été donné pour patron à la paroisse en l'honneur des Pères Jésuites, premiers concessionnaires de la seigneurie de Batiscan. Pop. 1,345. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.387)