Bécancour (Saint-Grégoire)

Paroisse: Saint-Grégoire
Municipalité: Bécancour
MRC/Territoire équivalent: Bécancour
Diocèse: Nicolet
Adresse: 4100, boulevard de Port-Royal, Bécancour
Coordonnées: 46.272164, -72.512040
Ouverture des registres: 4 novembre 1802

Histoire:
Comté et diocèse de Nicolet. Les premiers colons, qui étaient des Acadiens, s'établirent d'abord au lac Saint-Paul, dès 1758. De là, ils remontèrent jusqu'au village Godefroi, le grand rand actuel de cette paroisse. La mission fut desservie de Nicolet et Bécancour jusqu'en 1805, année de la nomination du premier curé en titre. Les registres de la paroisse s'ouvrent en l'année 1802. Une croix y fut plantée le 25 novembre 1801 et une première messe fut célébrée le 4 novembre 1802. L'église fut ouverte au culte le 12 mars 1806. Érection canonique: 18 août 1802. Érection civile: 13 janvier 1835. Le territoire de cette paroisse a été détaché de Bécancour. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 674, 679 et 1222. La municipalité de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand a été érigée en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. La municipalité du village de Larochelle a été érigée en vertu de l'Acte 23 Vict. chap. 61, le 1er janvier 1863. Le village est situé sur le parcours des chemins de fer Canadien National et «Quebec, Montreal and Southern». Le «Canada Ecclésiastique» année 1918, nous dit que «l'église de cette paroisse ayant été ouverte au culte le jour de la fête de saint Grégoire le Grand, la paroisse fut mise sous son patronage». M.P.G. Roy ajoute que le nom de la paroisse rappelle aussi la mémoire de M. Grégoire Bourque qui donna le terrain sur lequel est bâtie l'église. Le nom du village de Larochelle rappelle le souvenir du lieu d'origine de plusieurs familles canadiennes. Un grand nombre de colons français qui vinrent s'établir dans la Nouvelle-France venaient du diocèse de Larochelle, en France. Pop. 1,568. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.420)

Statistiques démographiques:

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Bécancour (v) 13 031
2011 Bécancour (v) 12 438
2006 Bécancour (v) 11 011
2001 Bécancour (v) 11 051
1996 Bécancour (v) 11 489
1991 Bécancour (v) 10 911
1986 Bécancour (v) 10 472
1981 Bécancour (v) 10 247
1976 Bécancour (v) 9 043
1971 Bécancour (v) 8 182
1966 Bécancour (v) 8 336
1961 Bécancourt (vl) 320
Bécancourt (sd) 716
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 805
Sainte-Gertrude (sd) 1 091
Villers (vl) 362
Saint-Grégoire-le-Grand (sd) 1 187
Très-Précieux-Sang-de-Notre-Seigneur (sd) 482
Larochelle (vl) 673
Laval (vl) 484
Saint-Édouard-de-Gentilly (sd) 1 428
Gentilly (vl) 677
1956 Bécancour (vl) 320
La Nativité-de-Notre-Dame-de-Bécancour (sd) 867
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 830
Sainte-Gertrude (sd) 1 265
Villers (vl) 376
Saint-Grégoire-le-Grand (sd) 1 312
Très-Précieux-Sang-de-Notre-Seigneur (sd) 494
Larochelle (vl) 625
Laval (vl) 541
Saint-Édouard-de-Gentilly (sd) 1 543
Gentilly (vl) 672
1951 Bécancour (vl) 312
La Nativité-de-Notre-Dame-de-Bécancour (sd) 888
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 779
Sainte-Gertrude (sd) 1 265
Villers (vl) 322
Saint-Grégoire-le-Grand (sd) 1 207
Précieux-Sang (sd) 413
Larochelle (vl) 557
Laval (vl) 476
Saint-Édouard-de-Gentilly (sd) 1 561
Gentilly (vl) 648
1941 Bécancour (vl) 276
La Nativité-de-Notre-Dame-de-Bécancour (sd) 871
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 765
Sainte-Gertrude (sd) 1 356
Villers (vl) 319
Saint-Grégoire-le-Grand (sd) 1 149
Précieux-Sang (sd) 427
Larochelle (vl) 584
Laval (vl) 419
Saint-Édouard-de-Gentilly (sd) 1 611
Gentilly (vl) 489
1931 Bécancour (vl) 272
La Nativité-de-Notre-Dame-de-Bécancour (sd) 1 007
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 830
Sainte-Gertrude (sd) 1 394
Villers (vl) 297
Saint-Grégoire-le-Grand (sd) 1 128
Précieux-Sang (sd) 505
Larochelle (vl) 523
Laval (vl) 399
Saint-Édouard-de-Gentilly (sd) 1 707
Gentilly (vl) 454
1921 Bécancour (vl) 262
Bécancour (sd) 1 095
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 759
Sainte-Gertrude (sd) 1 372
Villers (vl) 330
Saint-Grégoire-le-Grand (sd) 774
Précieux-Sang (sd) 588
La Rochelle (vl) 932
Laval (vl) 391
Gentilly (sd) 1 822
Gentilly (vl) 423
1911 Bécancour (vl) 311
Bécancour (sd) 1 167
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 687
Sainte-Gertrude (sd) 1 474
Villers (vl) 330
Saint-Grégoire (sd) 1 484
Précieux-Sang (sd) 598
Larochelle (vl) 391
Laval (vl) 323
Gentilly (sd) 2 044
Gentilly (vl) 430
1901 Bécancour (sd) 1 992
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 1 051
Sainte-Gertrude (sd) 1 752
Saint-Grégoire (sd) 1 706
Larochelle (vl) 342
Gentilly (sd) 2 158
1891 Bécancour (sd) 2 017
Sainte-Angèle-de-Laval (sd) 1 136
Sainte-Gertrude (sd) 1 748
Saint-Grégoire (sd) 1 843
LaRochelle (vl) 382
Gentilly (sd) 2 486
1881 Bécancour (sd) 2 325
Sainte-Angèle (sd) 1 131
Sainte-Gertrude (sd) 2 030
Saint-Grégoire (sd) 2 164
Larochelle (vl) 371
Gentilly, Sainte-Marie-de-Blandford (sd) 2 711
1871 Bécancour (sd) 2 629
Sainte-Angèle (sd) 1 022
Sainte-Gertrude (sd) 1 551
Saint-Grégoire (sd) 2 619
Larochelle (vl) 421
Gentilly, Blandford (sd) 2 884
1861 Bécancour (sd) 3 668
Sainte-Gertrude (sd) 1 421
Saint-Grégoire (sd) 3 255
Gentilly (sd) 2 866

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016