Dolbeau-Mistassini (Saint-Michel)

Photo non disponible Paroisse: Saint-Michel
Municipalité: Dolbeau-Mistassini
MRC/Territoire équivalent: Maria-Chapdeleine
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 137, rue de l'Église, Dolbeau-Mistassini
Coordonnées: 48.891103, -72.204625
Ouverture des registres: 21 mars 1893

Histoire:
Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Les registres de cette desserte s'ouvrent en l'année 1893. Un curé y réside depuis 1805. Le territoire de cette paroisse est compris dans la municipalité de la paroisse de Saint-Michel-de-Mistassini, laquelle a été érigée le 24 décembre 1896, en vertu du Code municipal. Voir Gazette Officielle de 1897, page 53. Cette municipalité comprend une partie des cantons de Parent, de Pelletier, de Dolbeau et de Racine. Le village est situé sur la rive nord de la rivière Mistassini; l'église est construite au sud du lot 3 du rang de Mistassini, dans le canton de Pelletier, à 28 milles de la station de Saint-Félicien, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. La rivière Mistassini a donné son nom à la localité; ce nom signifie: «Grosse pierre». En effet, une roche énorme qui se trouve encore dans la rivière Mistassini, était en vénération parmi les sauvages. Le prieuré de Notre-Dame-de-Mistassini est compris dans la municipalité de Saint-Michel-de-Mistassini. Les Pères Trappistes de cette institution furent les desservants de la paroisse de 1896 à 1897. Cette communauté a été incorporée le 28 mars 1901, par le Statut I Ed. VII, chap. 88. Le 8 avril 1901, Sa Grandeur Mgr Michel-Thomas Labrecque, évêque de Chicoutimi, érigeait cette communauté et les immeubles qu'elle possédait, en paroisse, sous le nom de «L'Assomption-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie-de-Mistassini». C'est en l'honner de Mgr l'Évêque de Chicoutimi que la paroisse a été mise sous le patronage de saint Michel. Pop. 750. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.585)

Curés/vicaires/missionnaires:

Jean François Régis Gauthier 1897-1899 (1er curé)
Elzéar Bergeron 1899-1902 (2e curé)
Eugène Bédard 1902-1908 (3e curé)
Adjutor Tremblay 1908-1914 (4e curé)
Joseph Georges Renaud 1914-1928 (5e curé)
Lucien Savard 1928-1933 (6e curé)
Égide Boivin 1933-1953 (7e curé)
Ludger Brisson 1953-1969 (8e curé)
Gérard Côté 1969-1970 (9e curé)