Sainte-Monique

Photo non disponible Paroisse: Sainte-Monique
Municipalité: Sainte-Monique
MRC/Territoire équivalent: Lac-Saint-Jean-Est
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 100, rue Honfleur, Sainte-Monique
Coordonnées: 48.742414, -71.851776
Ouverture des registres: 4 septembre 1923

Histoire:
Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Cette mission a été fondée en 1922; un curé y réside depuis 1923, date de l'ouverture des registres paroissiaux. Son territoire comprend une partie du canton de Taillon et une partie du canton de Dalmas. La chapelle sera construite sur le lot 34 renversé du rang IV du canton de Taillon, près de la rivière Grande-Péribonca. Un pont relie les deux rives de cette rivière, non loin de l'église. La paroisse a été mise sous le patronage de sainte Monique parce qu'elle est voisine de cette de Saint-Augustin-de-Péribonca. On sait que sainte Monique est la mère de saint Augustin. Le nom de Honfleur a été ajouté au non canonique parce que le territoire de la paroisse comprend l'ancien village de ce nom, situé sur la rive ouest de la rivière Grande-Péribonca. Le nom de Honfleur a été pratiquement abandonné parce qu'il se trouve un village de ce nom dans le comté de Bellechasse. Pop. 250. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.592)

Curés/vicaires/missionnaires:

Edmond Jean 1923-1932 (1er curé)
Antoine Perron 1932-1944 (2e curé)
Armand Desgagnés 1944-1946 (3e curé)
Pantaléon Tremblay 1946-1947 (4e curé)
Adrien Bergeron 1947-1958 (5e curé)
Adalbert Leclerc 1958-1964 (6e curé)
Lionel Bérubé 1964-1969 (7e curé)